SUD éducation Gard-Lozère
L’école n’est pas une entreprise, l’éducation n’est pas une marchandise !

Syndicat inter-catégoriel de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche - Académie de Montpellier

La grève doit être utilisée pour organiser des manifestations, tourner, diffuser du matériel, entraîner toujours plus de collègues dans la grève, préparer les manifestations, organiser des Assemblées générales et converger avec les autres secteurs professionnels en grève à travers notamment des actions de blocage économique. Dans le cadre de la construction de la grève générale interprofessionnelle pour l’obtention de l’abandon du projet de loi, il s’agit également de frapper un grand coup, à travers une véritable démonstration de force à même de faire vaciller le gouvernement et le patronat : dans cette perspective, le mardi 17 décembre doit être une réussite : soyons massivement en grève et en manifestations.
Article mis en ligne le 12 décembre 2019
Le gouvernement est aujourd’hui clairement fragilisé, et la proximité de Delevoye avec le monde de l’assurance achève de le discréditer aux yeux de l’opinion. D’après les sondages, le soutien à la grève est très majoritaire dans la population. Des secteurs de plus en plus nombreux rejoignent la grève ou se mettent en grève reconductible. Le rapport de force est en notre faveur, continuons le combat jusqu’à la victoire !
Article mis en ligne le 11 décembre 2019
Le gouvernement est aujourd’hui clairement fragilisé, et la proximité de Delevoye avec le monde de l’assurance achève de le discréditer aux yeux de l’opinion. D’après les sondages, le soutien à la grève est très majoritaire dans la population. Des secteurs de plus en plus nombreux rejoignent la grève ou se mettent en grève reconductible. Le rapport de force est en notre faveur, continuons le combat jusqu’à la victoire !
Article mis en ligne le 11 décembre 2019
SUD éducation lance donc une caisse de grève permettant de soutenir les personnels de l’éducation en grève. Le montant récolté sera utilisé en fonction des besoins par ses syndicats locaux pour être au plus prêt des besoins du terrain. Pour aider les grévistes de l’éducation, SUD éducation appelle donc toutes celles et ceux qui soutiennent la mobilisation en cours à participer à la caisse de grève.
Article mis en ligne le 10 décembre 2019
Communiqué intersyndical FO-CGT-FSU-SNALC-FAEN-Sud Education du 6 décembre ///Alès : RDV devant le lycée JB Dumas, 1 Place de la Belgique, à 10h00 /// Nîmes : Un rassemblement et un cortège éducation Éducation Nationale , avec un départ à 13h30 devant la DSDEN pour converger ensuite vers les jardins de la fontaine pour 14h30 (heure de départ de la manif inter pro).
Article mis en ligne le 8 décembre 2019
Cette journée du 5 décembre ne doit pas rester isolée. Elle doit être pour nous le point de départ d’un mouvement de grève reconductible interprofessionnel bloquant réellement l’activité économique et seul à même de nous permettre de gagner. SUD éducation appelle dès aujourd’hui l’ensemble des personnels à se réunir en Assemblée générale se donnant pour objectif la reconduction de la grève, la convergence entre les différents secteurs et l’organisation d’actions de blocages. Des manifestations sont annoncées samedi 7 décembre, qui pourraient converger avec celles des Gilets Jaunes, contre le chômage et la précarité … Les prochaines journées de grève permettront de mettre en œuvre toutes les actions décidées en AG et de mobiliser les collègues en vue de nouvelles grosses journées de mobilisation et de manifestations interprofessionnelles. En particulier, celle du mardi 10 décembre, doit permettre d’ancrer et de généraliser la grève pour obtenir le retrait du projet Delevoye-Macron de démantèlement de notre système de retraites.
Article mis en ligne le 6 décembre 2019
Article mis en ligne le 6 décembre 2019
Cette première journée de grève a été un franc succès dans l’éducation comme ailleurs. Avec au bas mot 2 millions de grévistes, dont 700 000 dans l’éducation, cette journée doit être le point de départ d’un puissant mouvement de grève reconductible. Le nombre de manifestant-e-s et le dynamisme des manifestations, de même que la présence massive des personnels en Assemblée générale, atteste qu’un mouvement puissant est en train de naître. SUD éducation se félicite que dans de nombreux départements, villes, établissements, des assemblées générales de personnels reconduisent d’ores et déjà la grève dès demain. Cette journée du 5 décembre ne doit pas rester isolée. Elle doit être pour nous le point de départ d’un mouvement de grève reconductible interprofessionnel bloquant réellement l’activité économique et seul à même de nous permettre de gagner.
Article mis en ligne le 5 décembre 2019
Nîmes : AG au local de FO à 17h après la manifestation
Article mis en ligne le 4 décembre 2019

J’adhère :

Bulletin d’adhésion 2019-2020

Bulletin d’adhésion à compléter et à nous renvoyer


Quel syndicalisme pratiquons nous ?

SUD Éducation est né dans le sillage des mouvements sociaux de l’hiver 95 avec la volonté de faire vivre un syndicalisme radical et pragmatique. Radical par la réaffirmation de la possibilité et de la nécessité d’une autre société et (donc) d’une autre école. Pragmatique par la prise en compte de l’ensemble des contraintes et des rigidités qui pèsent souvent sur l’action transformatrice à court et moyen terme.

Un syndicat Solidaire
parce que, partout, la solidarité doit l’emporter sur la recherche du profit. Discriminations, précarité, droits des femmes, sans-papiers, défense des services publics, lutte contre l’extrême droite…, toutes nos luttes doivent converger, dans le public et le privé.
L’Union Syndicale Solidaires y contribue activement. (Elle regroupe les syndicats SUD et d’autres syndicats de différents secteurs professionnels publics et privés).

Un syndicat Unitaire et intercatégoriel
parce que c’est faire le jeu des pouvoirs institués que de sectoriser les luttes et d’éparpiller les revendications. Nous sommes un syndicat résolument intercatégoriel : un seul syndicat pour tous les personnels de l’Éducation Nationale, tous métiers confondus, de la maternelle à l’université, sans condition ni de statut ni de grade. SUD prône l’unité d’action du front syndical, la recherche du consensus, tout en exprimant ses propres orientations pour faire vivre le débat démocratique.

Un syndicat Démocratique
parce que le syndicalisme ne saurait être réservé aux professionnels des dossiers et de la négociation. Il est l’affaire de celles et ceux qui, sur leur lieu de travail, tentent de faire valoir leurs droits et de décider de leur avenir dans le cadre de décisions collectives. Tous les mois, nos assemblées générales d’adhérent-e-s (ouvertes aux sympathisant-e-s) prennent les décisions d’orientation. Nous pratiquons la rotation des responsabilités. Les collègues qui, pour une durée limitée, ont des heures de décharge syndicale, travaillent toujours au moins à mi-temps, dans toute la fédération SUD Éducation.
Avec SUD, pas de bureaucratie, vos élu-e-s et vos représentant-e-s partagent votre quotidien professionnel.

Un syndicat de lutte
SUD refuse le clientélisme et la cogestion. Nous refusons de cautionner les régressions en négociant à la marge les contre-réformes libérales. Les élections (professionnelles ou autres), ne suffiront pas à obtenir les changements radicaux dont l’école et la société ont besoin. Ces changements passent, en particulier, par un mouvement social qui affronte le gouvernement, sous le contrôle des grévistes.
SUD est un syndicat au service des luttes, totalement indépendant des organisations politiques et de leur agenda.

Un syndicat de transformation sociale
SUD lutte pour les revendications immédiates des personnels (salaires, conditions de travail, protection sociale, etc.) mais aussi pour une rupture avec le système capitaliste qui impose l’inégalité dans la répartition des richesses produites par les salarié-e-s.
Les conditions de vie et de travail des salarié-e-s dépendent des décisions globales et de la répartition sociale des richesses, la question scolaire relève d’un choix de société. C’est le sens du syndicalisme de transformation sociale. Pour une autre école : une autre société.

Le pari est ambitieux ! Pourtant, face au démantèlement des services publics, au désintérêt pour le politique et l’action collective, à la montée des réponses égoïstes, il est temps de (re)créer, d’expérimenter, dans le tâtonnement, les hésitations, les conditions d’un engagement collectif et actif. SUD Éducation Hérault s’efforcera d’être à la hauteur de ces enjeux, en idée comme en pratique, mais il sera surtout ce que nous en ferons ensemble !

Calendrier

décembre 2019 :

Rien pour ce mois

novembre 2019 | janvier 2020

Pas d'évènements à venir

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


pucePlan du site puceContact puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2017-2019 © SUD éducation Gard-Lozère - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.39