SUD éducation Gard-Lozère
L’école n’est pas une entreprise, l’éducation n’est pas une marchandise !

Syndicat inter-catégoriel de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche - Académie de Montpellier

Action des grévistes jeudi 16 janvier au matin, lycée Dhuoda (Nîmes)
SUD éducation Gard-Lozère appelle l’ensemble des personnels à : se mettre massivement en grève reconductible dès à présent ; participer à l’ensemble des actions et manifestations interprofessionnelles prévues mercredi 22 et jeudi 23 janvier (retraite aux flambeaux, 18h, Maison Carrée à Nîmes) ; le vendredi 24 janvier, jour de présentation du projet de loi, doit être une journée particulièrement forte de grève générale, de blocages et de manifestations (14h30, Jardins de la Fontaine) organiser partout des Assemblées générales pour préparer les suites.
Article mis en ligne le 16 janvier 2020
logo imprimer

Ce matin, comme tous les matins depuis le début de cette semaine, 150 personnes (cheminots et enseignants grévistes, militants d’ATTAC, Gilets jaunes) ont une nouvelle fois témoigné de leur unité et de leur détermination à obtenir le retrait du projet de loi sur les retraites.
Ils se sont retrouvés à 7 heures devant les entrées du lycée Dhuoda (Nîmes), où devaient se tenir les premières épreuves d’E3C de mathématiques pour les élèves de 1ère de la voie technologique.Après de longues tergiversations, l’administration a décidé d’ajourner les épreuves. Les grévistes ont quitté les lieux dans le calme à 10h20.

Les journées des 14, 15 et 16 janvier ont été une fois de plus l’occasion pour les personnels de l’éducation de participer massivement aux actions interprofessionnelles contre le projet de réforme de retraites par points. De nombreux personnels sont, à travers l’ensemble du territoire, en grève reconductible pour obtenir le retrait du projet. La journée du jeudi 16 janvier, avec d’importantes manifestations interprofessionnelle, est un point d’orgue de cette nouvelle semaine de mobilisation.

Les annonces du gouvernement n’ont convaincu personne, qu’il s’agisse :

  • des annonces d’Edouard Philippe d’un “vrai-faux” retrait de l’âge pivot renommé “âge d’équilibre”, dont le caractère purement manœuvrier ne trompe personne ;
  • des annonces de Jean-Michel Blanquer sur les rémunérations (sans calendrier déterminé, sans chiffrage, renvoyées à une future loi, prévoyant une redéfinition des missions et ne concernant que les enseignant-e-s) ; les personnels ont de toute façon perdu toute confiance en ce ministre.

Les personnels de l’éducation seront très fortement impactés par le projet de réforme, que ce soit en termes d’âge de départ à la retraite, comme l’ensemble des salarié-e-s, ou en terme de niveau de pensions. Comme ailleurs, les femmes seraient les grandes perdantes. C’est pourquoi la revendication des personnels est, plus que jamais, le retrait pur et simple de la réforme.

La mobilisation se poursuit dès la semaine prochaine, à l’appel de l’intersyndicale interprofessionnelle gardoise (CGT-FO-FSU-Solidaires...) et des organisations de jeunesse UNEF-UNL-FIDL-MNL. Pour SUD éducation Gard-Lozère, les personnels doivent s’emparer de ce calendrier pour poursuivre et amplifier la grève reconductible jusqu’à la victoire. Face à ce gouvernement qui joue l’épreuve de force, seul un véritable blocage économique permettra d’obtenir le retrait du projet Macron-Delevoye et le renforcement des solidarités.

SUD éducation Gard-Lozère appelle l’ensemble des personnels à :

  • se mettre massivement en grève reconductible dès à présent ;
  • participer à l’ensemble des actions et manifestations interprofessionnelles prévues mercredi 22 et jeudi 23 janvier (retraite aux flambeaux, 18h, Maison Carrée à Nîmes) ;
  • le vendredi 24 janvier, jour de présentation du projet de loi, doit être une journée particulièrement forte de grève générale, de blocages et de manifestations (14h30, Jardins de la Fontaine)
  • organiser partout des Assemblées générales pour préparer les suites



pucePlan du site puceContact puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2017-2020 © SUD éducation Gard-Lozère - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.39