SUD éducation Gard-Lozère
L’école n’est pas une entreprise, l’éducation n’est pas une marchandise !

Syndicat inter-catégoriel de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche - Académie de Montpellier

Dans quelles conditions un personnel peut-il demander une ASA ou à être en télétravail à partir du 22 juin ? MAJ 19/06
Article mis en ligne le 19 juin 2020
logo imprimer

Le ministère de l’Education Nationale a mis à jour sa FAQ le 19 juin 2020 disponible ci-joint (ou en ligne / cliquer [ici->https://www.education.gouv.fr/coronavirus-covid-19-informations-et-recommandations-pour-les-etablissements-scolaires-les-274253).

Quelles sont les recommandations pour personnels fragiles face au virus Coronavirus
Covid-19 ?

Les personnels présentant une vulnérabilité de santé au regard du virus Covid-19 et identifiés comme tels par leur médecin traitant préviennent, si ce n’est déjà fait, leur responsable hiérarchique (inspecteur de l’Education nationale, chef d’établissement, chef de service). Pour eux, le télétravail doit être priorisé lorsque cela est possible. S’il n’est pas compatible avec les fonctions exercées, une autorisation spéciale d’absence (ASA) leur est délivrée. S’ils souhaitent venir travailler sur site, ils doivent, avant leur retour, en faire la demande par écrit à leur responsable hiérarchique qui leur recommandera une visite au service de médecine préventive. Ils veillent à respecter strictement les gestes barrières et, en tant que de besoin, portent un masque adapté.

Un personnel domicilié avec une personne vulnérable doit-il se rendre au travail ?
Les personnes vivant au foyer de personnes vulnérables reprennent une activité sur site. Elles sont bien entendu invitées à observer le respect des gestes barrière et mesures de distanciation préconisées par les autorités sanitaires, non seulement dans le cadre de leur activité professionnelle mais aussi dans celui de leur vie familiale.

Les personnels relevant du ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse qui doivent
garder leurs enfants chez eux peuvent-ils bénéficier d’un dispositif particulier ?

Le retour des enfants à l’école et au collège en présentiel étant la règle à compter du 22 juin, les autorisations d’absence pour garde d’enfant ne seront plus délivrées, sauf dans l’hypothèse où la classe ou l’établissement d’accueil de l’enfant fait l’objet d’une mesure de restriction arrêtée par le Préfet de département ou encore dans celle où pour d’autres raisons (enfant malade ou vulnérable …) l’enfant ne peut être accueilli à l’école et au collège. Dans ces différentes hypothèses, les autorisations spéciales d’absence seront délivrées sur présentation d’une attestation de l’établissement d’accueil du jeune enfant ou de l’établissement scolaire, ou d’un certificat médical.

Les personnels enseignants sont prioritaires pour l’accueil de leurs enfants en crèche ainsi que dans les établissements scolaires lorsqu’ils sont fermés pour raison sanitaire.

Les personnels relevant du ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse qui ne
souhaiteraient pas confier leurs enfants à l’école peuvent-ils bénéficier d’un dispositif
particulier ?

A compter du 22 juin 2020, plus aucun dispositif particulier n’est prévu.


Téléchargements Fichier à télécharger :
  • coronavirus-covid19-questions-r-ponses-pour-les-familles-les-l-ves-et-les-professionnels-d-ducation-mise-jour-au-19-juin-2020--67671_1.pdf
  • 467.5 ko / PDF


pucePlan du site puceContact puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2017-2020 © SUD éducation Gard-Lozère - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.39